Palabres de la Chair

01 août 2008

Le soir tombait en rideau sur la pièce. La lumière, doucement, se tamisait. Léonie, harassée par la fatigue, délaçait ses bottes avant de les abandonner négligemment sur le seuil de la porte. L'atmosphère moite l'incommodait. Alors, accoudée sur le bord de la fenêtre, elle laissa l'air lourd de la ville caresser ses joues et jouer dans les mèches de ses cheveux. Un air de piano parvenait à ses oreilles depuis l'immeuble d'en face. Sa longue tresse battait la mesure entre ses reins, au rythme de ses hochements de tête.

Au bout de quelques longues minutes, Léonie se jeta dans son canapé

Posté par Cleomene à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]